Beaune 2016

Retour à la page d'accueil
Accueil < Concerts < Belshazzar

Belshazzar

Georg Friedrich Haendel

GEORGE FRIEDRICH HAENDEL / 1685-1759
Belshazzar

  • Oratorio en 3 actes, créé au King’s Theatre Haymarket de Londres le 27 mars 1745.
    Livret de Charles Jennens.

RIAS KAMMERCHOR BERLIN
ORCHESTRE ACCADEMIA BIZANTINA


Direction musicale : OTTAVIO DANTONE


Belshazzar Thomas Walker, ténor
Cyrus Damien Guillon, contre-ténor
Daniel Delphine Galou, contralto
Nitocris Katherine Watson, soprano
Gobrias Andreas Wolf, basse




    Coproduction festival de Salzbourg

Détails pratiques

Dantone
Ottavio Dantone

Bien que faisant partie des chefs-d’oeuvre de Haendel, Belshazzar est peu joué. Le livret, tiré de l’Ancien Testament, décrit la chute du roi Belshazzar de Babylone provoquée par les Perses sous la conduite du roi Cyrus qui vient en aide aux juifs opprimés et à leur prophète Daniel. Avec une simplicité de moyens remarquables, Haendel atteint des sommets musicaux d’une efficacité dramatique stupéfiante. Ainsi, dans la grande scène de la main de Dieu qui écrit sur le mur la terrible condamnation du royaume de Belshazzar. Cet épisode central du drame avec le choeur pétrifié des nobles qui festoyaient s’achève sur le sombre et pathétique “Regard, O son, my flowing tears” de la reine mère Nitocris.



27 décembre 2016