Beaune 2016

Retour à la page d'accueil
Accueil < Concerts < Messe du Couronnement & Vêpres solennelles pour un confesseur

Messe du Couronnement
Vêpres solennelles pour un confesseur

Wolfgang Amadeus Mozart

WOLFGANG AMADEUS MOZART / 1756 - 1791
Messe du Couronnement - Messe en Ut majeur KV317, créée à Pâques 1779 à la cathédrale de Salzbourg.

& Vêpres solennelles pour un confesseur - Vêpres KV339, composées le 30 septembre 1780 à Salzbourg.


CHOEUR ACCENTUS
ORNSULA ORCHESTRA


Direction musicale : LAURENCE ÉQUILBEY


Soprano Maria Savastano
Mezzo-soprano Renata Pokupic
Ténor Martin Mitterrutzner
Basse Kontantin Wolff




    Coproduction Accentus

Détails pratiques

Equilbey
Laurence Équilbey

Nous accueillons pour la première fois Laurence Équilbey et ses remarquables ensembles Accentus et Insula dans deux pièces sacrées majeures de Mozart. La Messe du Couronnement est ainsi nommée car elle fut créée à la cathédrale de Salzbourg en l’honneur de la fête commémorative du Couronnement de la Vierge. Une des plus célèbres mélodies de cette Messe est certainement l'aria pour soprano de l'Agnus Dei (que Mozart réemploiera dans le fameux air "Dove sono" de la Comtesse des Noces de Figaro). Après la voix soliste, en une magnifique procession, de la joie intérieure à la jubilation contagieuse, monte le magistral crescendo expressif et dynamique du "Dona nobis pacem". Le thème de la paix qui s'élève n'est autre que le motif lyrique du Kyrie. Cet allegro con spirito où alternent choeur et solistes, déploie avec l’aide des cuivres en fanfares, le brillant et le faste d'un grandiose final d'opéra. Les Vêpres sont composées six mois après la Messe du Couronnement pour la fête de l’archevêque Colloredo de Salzbourg. Le sommet de la composition en est le sublime Laudate Dominum pour soprano, qu’accompagne un orchestre berceur de cordes. Mozart reprendra la même plume pour l’Incarnatus de sa future Grande Messe en ut, véritable état de grâce vocal. Le choeur très fervent et chanté tout piano semble émerveillé de cette angélique vision.



27 décembre 2014