Beaune 2017

Retour à la page d'accueil
Accueil < Concerts < Orfeo

Orfeo

Claudio Monteverdi

CLAUDIO MONTEVERDI / 1567-1643
Orfeo

  • Fable en musique, créée à Mantoue le 24 février 1607.
    Livret d’Alessandro Striggio

CHOEUR & ORCHESTRE LES CRIS DE PARIS


Direction musicale : GEOFFROY JOURDAIN


Orfeo Reinoud van Mechelen, ténor
La Musica, Euridice Francesca Aspromonte, soprano
Messageria, Proserpine Léa Desandre, mezzo-soprano
Speranza Victoire Bunel, soprano
Caronte, Plutone Luigi De Donato, basse
Apollo
Alban Dufourt, ténor




    Production du Festival pour le 450e Anniversaire de la naissance de Monteverdi

Détails pratiques

Jourdain
Geoffroy Jourdain

L’Orfeo de Monteverdi est le premier chef-d’oeuvre de l’histoire de l’opéra et marque véritablement sa naissance. Lors de sa première représentation à Mantoue en 1607, le succès fut phénoménal. Le livret de Striggio, modèle de poésie, conte la mort d’Euridice, épouse d’Orfeo, piquée par un serpent. Orfeo part à sa recherche jusqu’aux enfers. Par les vertus de la beauté de son chant, il charme les monstres infernaux et parvient à obtenir de Pluton et de Proserpine la libération de sa bien-aimée. Les dieux acceptent de laisser partir Euridice à condition qu’Orfeo ne se retourne pas avant son arrivée à la lumière du jour. Mais, cédant aux sollicitations d’Euridice, Orfeo se retourne et la perd à nouveau. Monteverdi utilise d’une façon saisissante les contrastes des différentes couleurs de l’orchestre à des fins dramatiques, notamment par l’utilisation de trombones. Il obtient par les moyens les plus simples, une extraordinaire intensité musicale. Les arias, d’une grande force émotionnelle, nous bouleversent. Ainsi, la complainte d’Orfeo à la mort d’Euridice «Tu se’ morta, se’ morta mia vita» ou «Rendetemi il mio ben, Tartarei Numi ?» sa magnifique imploration pour faire libérer Euridice.



27 décembre 2017